Atelier Jardin du 30 mars 2019 chez Jean

Atelier animé par Jean Godin sur les semis et la création d'une butte en lasagne

Par une belle journée ensoleillée, nous nous sommes retrouvés chez Jean Godin pour l'atelier jardinage. Un article à ce sujet est d'ailleurs paru dans Ouest France : Pour le lire, cliquer sur "Bohal, les jardiniers de Polen sont de sortie"

4 points étaient à l'ordre du jour :

  • les infos sur les événements à venir
  • les échanges sur nos différentes expériences
  • les semis
  • la construction de buttes en lasagne.

Infos sur les événements à venir

28 avril : Journée des jardins à Lizio (de 10h à 18h) : L'association Lizio des 4 saisons organise depuis 5 ans une journée dédiée au jardinage (troc de plantes, exposition de bonsaïs, matériel de jardinage, photos...). Elle se déroulera dans le centre ville de 10h à 18h. les ateliers jardin et bricolage de Polen proposeront chacun un stand.

8 juin : Fête des jardins à Sérent (de 10h à 12h) : Fête organisée pour les enfants. intervention des ateliers apiculture et jardinage

22 septembre : fête de Polen à Ploërmel au lac au Duc : Pour les 10 ans de l'association

Projet de jardinage à l'école de Malestroit : Les aider à faire des semis qui seront plantés chez les enfants.

Échange sur nos expériences

  • Calendrier lunaire pour les semis. Ne pas confondre lune montante et descendante (la position de la lune sur l'horizon) et lune croissante et décroissante (le croissant de lune)
  • Faut-il chauler ? Pas forcément... Selon Jean pour équilibrer le sol, c'est le compost qui corrige les 2 excès, car il a un PH d'environ 7.
  • Que penser du compost pris en déchetterie ? Bien sûr, un compost fait maison sera toujours supérieur, mais à priori, il peut constituer un dépannage, la température élevée atteinte détruit les mauvaises herbes, mais pas les pesticides s'il y en avait sur les branchages apportés. Une association écologiste qui avait fait analyser un compost de ce type avait conclu qu'il était de bonne qualité, mais pas complètement mûr.
  • Protéger le sol pour l'hiver. Jean nous a fait une belle démonstration sur l'importance de pailler le sol en hiver. il nous a fait essayer une campagnole (sorte de grelinette sur roue) sur une bande de 120cm qu'il avait recouverte de feuilles mortes. Le sol était meuble, prêt pour la culture de pommes de terres. Jean travaille avec des bandes de culture de 120cm et des allées de 30cm

Semis

Conditions requises pour la germination

  • Chaleur : pour sortir de la dormance
  • Humidité : indispensable, mais pas trop
  • Époque de semis : varie suivant chaque plante, mais il est parfois possible de semer en contre saison. Si on sème des carottes en octobre, elles vont lever, végéter en hiver et repartir au printemps.
  • Qualité des graines : la durée de conservation dépend des plantes, de 1 an pour le panais à 8-10 ans pour la tomate. Si on fait ses propres graines, peut les sécher, mais aussi les conserver au congélateur.
  • Qualité du terreau ou de la terre : si la terre est trop grossière, la graine n'adhère pas.

Semis en alvéoles, en godets ou mottes

Avantages

  • Résout le problème de la fonte des semis. Quand il fait froid, la graine ne se développe pas et est mangée par des champignons
  • On replante avec de la terre autour des racines
  • On utilise moins de grainesdémonstration de la motteuse
  • Quand on plante le terrain est bien nettoyé
  • Quand on replante, ça fait grossir le plant plus vite
  • sur les buttes, on ne peut pas semer, il faut un plant résistant

Inconvénients

  • Demande plus de temps et de matériel,
  • Si on laisse trop longtemps les plants dans des godets, les racines s'enroulent

Techniques

  • Pour les alvéoles penser à bien compacter le terreau en le compressant
  • On peut créer des mottes avec une motteuse (ferme de Ste Marthe ou jardinerie) et les ranger dans une caisse en polystyrène. Jean nous a fait une belle démonstration.
  • Il est possible de commander du terreau par Polen lors de l'atelier jardin d'automne

Mini-serre froide et couche chaude

mini-serre froide

Serre froide : L'atelier bricolage de Polen a réalisé une mini-serre froide surélevée à partir de matériel de récupération pris à la matériauthèque de Ploermel. Elle permet de travailler à hauteur et de protéger ses jeunes plants.

Couche chaude : Jean a réussi à faire germer ses graines de tomates en 4 jours, grâce à la technique de la couche chaude. Le principe : produire de la chaleur par le dessous grâce à des couches superposées de fumier, de la tonte de pelouse et du BRF sur lesquelles on pose les semis. Vous pouvez consulter un dossier sur ce sujet : la couche chaude : une nurserie pour vos semis.

Construction d'une butte en lasagnes

Principe : à partir d'un terrain peu intéressant, on apporte au dessus du sol les éléments nécessaires pour le développement des plantes.

Exemple de butte réalisée par Jean (La couche la plus basse est le n° 1)

  1. carton sous la butte (facultatif)
  2. fumier
  3. BRF (ou branchages plus gros)
  4. déchets verts, tonte
  5. feuilles mortes
  6. déchets verts + orties ou purin d'orties
  7. BRF
  8. déchets verts
  9. compost en maturation + terre propre sans oxalis (ou autre plante vivace et invasive)
  10. couche de paille

Hauteur : entre 40 et 50 cm

Temps de maturation : de préférence 6 mois environ, même si une participante a planté après 3 mois avec de bons résultats

Philosophie : Tout ce qui est coupé et non mangé reste sur la butte (sous la paille).

Avantages

  • les légumes poussent plus vite
  • sont plus volumineux
  • rotation des cultures plus rapide

Inconvénients

  • attire les limaces (pour s'en débarrasser, Jean les ramasse manuellement le soir. Il utilise aussi des bouteilles plastiques coupées en rondelle autour des salades pour les empêcher de monter)
  • attire les mulots
  • plus d'évaporation, donc nécessité de plus d'arrosages
  • les plants doivent être déjà bien développés pour survivre. On ne peut pas semer.